La Collection Noire VMZINC

 

NOUVEAU !

Nouvelles nuances au service de l’architecture contemporaine : la Collection Noire exclusive.

 

La collection noire est un écho moderne de l'ANTHRA-ZINC, premier aspect développé en 1978 après le zinc naturel.

Cet univers coloriel distinctif et élégant se compose de cinq nuances de caractère qui habillent tous types de bâtiments, en couverture et en façade, en neuf comme en rénovation :

  • « Nuit d’orage », un noir aux subtils reflets rouges,
  • « Nuit d’encre », un noir opaque,
  • « Nuit de Chine », un noir aux reflets bleutés.
  • « Nuit d’été », un noir gris,
  • « Nuit noire », un noir profond.

Elles s’intègrent harmonieusement aux environnements et mettent en valeur les autres matériaux ou coloris.

 La Collection Noire repose sur un zinc laminé cuivre-titane, conforme à la norme européenne EN 988 et au label de qualité PREMIUMZINC.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Domaine d'emploi

Le choix par un professionnel d’un produit VMZINC® adapté à l’environnement d’un bâtiment doit intégrer les éventuelles contraintes d’utilisation selon l’aspect de surface considéré. Chaque aspect de surface de zinc peut évoluer esthétiquement dans le temps – assombrissement progressif dans le cas de l’AZENGAR® – de façon différente selon le type d'environnement (bord de mer, forte exposition UV, neige, etc.) et selon les applications (couverture, façade, sous-face, évacuations pluviales, surfaces non rincées).

Des traces sombres peuvent se former sur AZENGAR®, sur les surfaces qui ne sont pas exposées au rinçage régulier par la pluie ou par un entretien.

Ces traces visibles et durables peuvent altérer la perception esthétique du produit. Elles ne constituent pas une dégradation du matériau et n’ont pas d’impact sur sa durée de vie.

Il est recommandé, si besoin, de consulter les services VMZINC® pour de plus amples informations.

 

Film de protection et défilmage

Nos aspects de surface sont protégés par un film pelable qui peut rester sur le zinc jusqu’à 2 mois après l’installation. Ce film de protection, permettant de limiter les traces de doigts, rayures et coups ainsi que les contaminations par des agents ou produits agressifs pour le zinc ne doit pas rester en place au-delà de 2 mois. Le film doit être pelé en 1 seul fois sans à-coup au moment du retrait. Il ne doit en aucun cas être laissé en partie pelé et en chiffonnade sur le zinc, au risque de laisser des traces visuelles.
Le film de protection comporte une indication de sens de pose (flèches imprimées) qu’il est nécessaire de suivre pour respecter l’homogénéité du rendu esthétique de l’aspect de surface.

Pour toute intervention ultérieure au retrait du film, il convient de prendre toutes les précautions nécessaires afin de protéger l’aspect de surface. Il est déconseillé d’utiliser les adhésifs. Eviter tout contact avec un corps gras.
Une attention particulière doit être prise lors du retrait de l’échafaudage.