Banque Van Breda, Hasselt (Belgique)

 
En bordure de la ville de Hasselt, dans le Limbourg belge, l’agence Maks.architectuur s’est vu confier la création du nouveau bureau régional de la Banque J. Van Breda & C°.

 

Nom du projet :
Banque J. Van Breda & C°, 

Lieu :
Hasselt (Belgique)

Architecte :
Maks.architectuur

Entreprise :
Algemene Dakwerken Vallé

Technique :
Profil à emboîtement VMZINC®

Aspect de surface :
QUARTZ-ZINC®

 
Située entre le périphérique de la ville et une rue parallèle à celui-ci, la parcelle offrait pour le maître d’ouvrage l’avantage d’une double exposition et pour l’architecte le défi d’une implantation sans face avant ni arrière. C’est cette singularité qui a influencé la conception du bâtiment par l’architecte Wouter Plessers, gérant de Maks.architectuur.

Afin de traduire la dynamique et la modernité souhaitées par le donneur d’ordre, l’architecte a proposé trois boîtes superposées aux façades de zinc ou de verre dont les volumes sont  légèrement décalés les uns par rapport aux autres. Ce mouvement multiplie les perspectives que les usagers du périphérique ont sur le bâtiment.

Si les façades frontales sont ouvertes sur l’extérieur, les faces latérales des trois volumes ont été couvertes, quant à elles, de bandes planes en zinc dans un jeu de lignes verticales que ponctuent quelques bandes de verre. « Nous avons tout d’abord pensé à une pose à joint debout pour accentuer cette approche graphique » confie le concepteur qui a finalement opté pour des profils à emboitement verticaux dont les joints orientés vers l’intérieur rendent la façade plus homogène, moins soumise aux jeux de lumière. 

La même volonté d’homogénéité a présidé au choix de l’aspect de surface prépatiné QUARTZ-ZINC® dont la teinte constante, très proche de la patine du zinc naturel après quelques mois d’exposition à l’air, n’évolue qu’assez peu dans le temps.
 
 
Au-delà du rendu lui-même, Wouter Plessers s’avoue attaché à l’authenticité des matériaux qu’il utilise. « Nous aimons les matériaux vrais et durables. C’est notre identité, notre philosophie » confie-t-il.
 
« Bien sûr, nos réalisations sont contemporaines mais nous aimons l’idée qu’elles puissent s’inscrire dans le temps. Le rendu intemporel du zinc y participe ».