Centre commercial, Matoshinhos (Portugal)

 

Pour ce projet de centre commercial à Matoshinhos, ville située au nord de Porto au Portugal, l’architecte Adriano Callé Lucas a cherché à assembler les contraires : « Nous devions, dans un même lieu, associer deux grandes marques de vente au détail proposant des produits très différents, des petits commerces et une zone de loisirs avec restaurants et cinéma ».

 

Nom du projet :
Mar Shopping

Lieu :
Matoshinhos (Portugal)

Architecte :
Adriano Callé Lucas

Technique :
Cassettes VMZINC

Aspect de surface :
QUARTZ-ZINC®

 

Pour apporter une homogénéité à l’ensemble tout en assurant une identification rapide des différents espaces, l’architecte a pris le parti de jouer sur la volumétrie : « En utilisant une structure mixte béton-ossature métallique, nous avons construit un ensemble de volumes qui se conjuguent et s’articulent de façon cohérente pour clairement distinguer et séparer leur utilité et leur finalité ». Ensemble où la façade joue un rôle central : « Avec le zinc, nous avons essayé de casser l’effet provoqué par les panneaux de béton ». Mais il n’était pas question de rompre l’harmonie : « Nous avons souhaité un effet de continuité, sans aucune marque profonde, afin de créer un effet architectural visuel ininterrompu ».

 

 

FOCUS TECHNIQUE

Pour faciliter la pose des cassettes, l’architecte et les équipes techniques de VMZINC ont mis au point un système de fixation permettant une pose directe sur le support et limitant le plus possible les raccords, le tout sans bloquer les mouvements naturels de dilatation et de contraction des bardages de zinc.

 

 

PROJET SUR MESURE

Avec les équipes techniques locales de VMZINC, l’architecte a développé, à partir de ses esquisses puis d’une maquette, un système unique de cassettes intégrant un profil spécifique : « Nous avons dû trouver un compromis entre ce que je souhaitais et les possibilités physiques du zinc ». Ainsi, les cassettes sont superposées les unes aux autres de façon à obtenir l’effet recherché : « Une sensation de continuité du revêtement ». Cette recherche a été réalisée tout au long de l’opération : « Alors que le projet était en chantier, nous avons reformulé et réajusté le compromis entre les dimensions des panneaux, leur profil et leur épaisseur ».