Maison individuelle, Carquefou (France)

 

Objet hybride, cette fausse longère aux allures de hangar agricole cache une vraie maison individuelle, intégrée discrètement dans un bourg rural des environs de Nantes.

 

Nom du projet :
Maison individuelle,

Lieu :
Carquefou (France)

Architecte :
Fabien Chavignaud

Technique :
Joint debout VMZINC

Aspect de surface :
ANTHRA-ZINC®

 

C’est sur une lanière de terrain de 300 m² de surface qu’a été implantée cette maison, construite par un jeune architecte pour un couple d’amis. Nous sommes dans les alentours de Nantes - le centre-ville est à moins de 20 minutes en voiture - sur ces territoires du monde rural qui se peuplent progressivement de citadins cherchant la verdure tout en profitant de la proximité du coeur des  Métropoles.


La maison fait un pont entre deux univers : l’ancien bourg agricole et un quartier pavillonnaire plus récent. Sa volumétrie est calquée sur celle des longères : elle se résume à un corps de bâtiment très étiré, surmonté d’un toit simple à deux pentes. L’organisation de l’habitation suit une sorte de principe de « marche en avant » due à l’allongement de la parcelle, qui mesure 12 mètres de large pour 
32 m de long. La séquence commence par le garage, sas d’entrée de la maison, et se poursuit dans le salon. Toute la structure de la villa est en ossature bois.

 

Les bâtiments agricoles présents sur la commune présentaient des toitures, et parfois même des façades, en ardoise ou en métal. Ces matériaux sont réinterprétés dans la maison, qui est revêtue d’une peau de zinc anthracite courant du faîtage jusqu’au pied du mur d’entrée. Les critères de durabilité, d’aspect mat - la teinte sombre qui rappelle l’ardoise - et de malléabilité ont conduit au choix du zinc.