Maison individuelle, Le Bouscat (France)

 

Dans les faubourgs de Bordeaux, cette récente rénovation semble avoir été toujours présente.

 

Nom du projet :
Maison individuelle, 

Lieu :
Le Bouscat (France)

Architecte :
M
ajolice, Atelier d’architecture- Marie-Alice Casagrande

Technique :
Adeka®,
Joint debout VMZINC®,
Profil à emboîtement VMZINC®

Aspects de surface :
QUARTZ-ZINC®,
ANTHRA-ZINC®

 

La commune Le Bouscat est aujourd’hui intégrée à l’ensemble métropolitain bordelais. Bien que proche du centre historique de la « capitale mondiale du vin », elle garde un caractère de petite ville et compte encore de nombreuses maisons individuelles. L’une d’entre elles a séduit une avocate, qui a fini par acquérir ce pavillon qu’elle voyait chaque jour en se rendant à son cabinet. Simple et sans ostentation, la construction du début du siècle possède, dans le contexte local, un intérêt particulier : elle est implantée en fond de parcelle, délaissant la typologie de l’échoppe, maison mitoyenne lignée sur rue, constituant l’essentiel de l’habitat individuel bordelais.

 

Une jeune architecte, Marie-Alice Casagrande, de l’agence Majolice, a conçu le projet de rénovation. Le programme ambitieux impliquait une augmentation de la surface construite. Le programme du projet ne pouvant être contenu dans le volume de la maison située en fond de parcelle, l’architecte a créé un nouveau volume aligné sur la rue, recevant les nouvelles activités demandées par la cliente : galerie d’art, studio pour invités, salle de sport et garage. L’ajout de ce volume en zinc renforce la singularité du pavillon existant, désormais invisible depuis la rue, qu’on ne découvre qu’en passant sous le nouveau bâtiment.

 

Ville minérale, Bordeaux doit son caractère à l’utilisation d’une pierre calcaire employée pour la construction du pavillon. Marie-Alice Casagrande a voulu souligner son intervention en utilisant le zinc, matériau également courant en Aquitaine, qu’elle a décliné dans une note contemporaine, en bardage et en couverture. La nouvelle véranda a ainsi été habillée en QUARTZ-ZINC®. Sur rue, les écailles ADEKA® en ANTHRA-ZINC® dessinent un grand volume carré, abstrait, affirmant l’aspect contemporain de l’intervention. Clin d’oeil supplémentaire au contexte, la géométrie des ADEKA® évoque les revêtements en ardoise souvent installés sur les pignons. Intemporel en dépit d’un contraste fort des matériaux, le dessin des différents éléments laisse à penser que le bâtiment occupe depuis toujours le
début de cette rue.