Salle de Concert, Nîmes (France)

 

SMAC : ce nom qui sonne comme un baiser est en fait un acronyme désignant des Scènes de  musiques Actuelles qui regroupent tous les genres musicaux à l’exception du classique et de la musique lyrique.  Jazz, rap, rock, soul, reggae… trouvent leur place dans les “SMAC”, qui se distinguent des “Zénith” par leurs salles de concert à la jauge plus intimiste : entre 300 à 1 000 places dans les “SMAC”, contre 5 000 à 8 000 places dans les “Zénith”.

 

Nom du projet :
Salle de Concert,
 

Lieu :
Nîmes (France)

Architecte :
Tetrarc Nantes

Entreprise :
SOP 34, St Georges d’Orques

Technique :
VMZINC® Joint debout

Aspect de surface :
PIGMENTO® Rouge terre

 

Ces dix dernières années, de nombreuses villes se sont dotées de SMAC, souvent reconnaissables à leur architecture volontairement innovante et hors norme.

Celle de Nîmes ne fait pas exception à la règle. Paloma - tel est le nom de baptême de l’équipement - déploie la plastique de ses formes en bordure des pistes de l’aérodrome. Le parti-pris du bâtiment-sculpture répond au contexte suburbain et au programme. L’emboîtement de prismes semblant rentrer en collision exprime la vitalité et l’énergie créatrice émanant du lieu. Il génère un porte-à-faux pouvant abriter le public faisant la queue à la billetterie, et introduit des dissymétries masquant les espaces réservés aux professionnels - entrée des artistes, déchargement du matériel, etc.

Depuis la route d’Avignon, la perception de l’édifice évolue sans cesse. Le déplacement de l’automobiliste semble mettre en mouvement les pliures et les volumes. Le zinc PIGMENTO® rouge souligne l’aspect exceptionnel de l’édifice.

Adhérant rigoureusement à toutes les facettes de cet origami géant, il s’interrompt coté parvis, pour laisser la place à une ouverture monumentale en ETFE, matière plastique translucide, utilisée sous forme de coussins remplis d’air.

Une résille métallique apparaît aux extrémités du bâtiment. Figurant la structure porteuse du revêtement zinc, elle semble indiquer que l’enveloppe rouge forme une peau ou une gaine qui se serait délitée : une esthétique à la “Mad Max”, bien en phase avec ce programme tonique !