Gestion durable des ressources minières

Elément naturel

Le zinc est un élément naturel. Il est présent, à des concentrations variables, dans tous les compartiments de notre environnement.

A titre d’exemple, la concentration naturelle de zinc dans l’eau de mer peut varier de 0,01 à 0,1 g/L, dans l’eau douce de 5 à 100 µg/L et de 10 à 300 mg/kg dans les sols ; en moyenne, dans la croûte terrestre, la concentration en zinc est de 70 mg/kg (1).

(1) « Le zinc dans l’environnement » - Une introduction – IZA, 1997

Ressources minières

Le zinc est un élément abondant de la croûte terrestre. La quantité de zinc dans le premier kilomètre de la croûte terrestre (hors mers et océans) est estimée à 224 000 000 millions de tonnes. Dans les mers et les océans cette quantité est estimée à 15,000 millions de tonnes.

 

Le minerai de zinc le plus fréquent est la spharélite plus couramment appelé Blende. C’est un sulfure de zinc (ZnS). Sous sa forme minérale, le zinc est souvent associé au plomb mais peut être aussi associé au cuivre, à l’or et à l’argent.

 

Les ressources minières de zinc sont largement répandues dans le monde. Plus de 50 pays sont concernés par la présence de minerai de zinc.

Les mines de zinc ayant les plus grandes capacités annuelles sont :

  • Rampura Agucha en Inde (670 millions de tonnes par an)
  • Red Dog aux USA (555 millions de tonnes par an)
  • Century en australie (510 millions de tonnes par an)
  • Antamina au Pérou (370 millions de tonnes par an).
 

Rampura Agucha - Inde

 

Les mines de zinc sont essentiellement de type souterrain.

Disponibilité des ressources minières

Pour décrire la disponibilité des ressources minières, qu’elle soit de zinc ou d’un autre élément, 4 terminologies sont utilisées : ressources, réserves de base, réserves et production minière.

Ressources  : la part des minéraux de zinc identifiés dans la croute terrestre dont la quantité et les caractéristiques minéralogiques peuvent rendent l’extraction économiquement faisable.

Réserves de base : la part des ressources identifiées ayant des caractéristiques minéralogiques et de localisation qui répondent plus particulièrement aux critères actuels d’exploitation des mines (en termes de connaissances, technologies et prix).

Réserves : la part des réserves de base qui ont été précisément évaluées (qualité et quantité) et destinées à une exploitation prochaine.

Production minière : la part des réserves en cours d’exploitation.

Les quantités disponibles de ces différentes « ressources » minières sont les suivantes :

Durabilité des ressources minières

Plus de la moitié du minerai de zinc est utilisée pour la galvanisation de l’acier afin de le protéger contre la corrosion, un quart est utilisé comme élément de base dans des alliages (industries du moulage sous pression et du laiton), près de 10% sont utilisés dans l’industrie chimique et seulement 6% sont utilisés dans l’industrie du zinc laminé utilisé en application d’enveloppe du bâtiment.

Source graphique : IZA.org

 

 

Sachant que 40% du zinc consommé à l’échelle mondiale provient du zinc recyclé (2) et compte tenu de la quantité de ressources minières disponibles (1900 Mt) et de la croissance de la consommation mondiale du zinc (comprise entre 1,5 et 3% par an), l’approvisionnement du zinc est assuré durablement au-delà du siècle à venir.

(2)« Zinc Mine and Smelter Outlook » - Don Smale – International Lead and Zinc Study Group – Conference Intergalva du 10 au 15 juin 2012.

www.iza.org

www.ilzsg.org

Les ressources minières à l’origine du zinc laminé VMZINC

Les minerais de zinc à l’origine du zinc laminé VMZINC proviennent majoritairement du continent américain et dans une moindre mesure du continent européen :

  • 33% d’Amérique du Nord (USA, Canada)
  • 20 % d’Europe (Finlande)
  • 17% d’Amérique du Sud (Mexique, Chili et Pérou)

 

Source des données : « Sustainable development report » - Nyrstar 2012

 

Les mines d’où sont extraits les principaux minerais de zinc à l’origine du zinc laminé VMZINC sont les suivantes :

Continent Pays Mine
Amérique du nord USA Tennesse Mines
  Canada Myra Falls Langlois
Amérique du sud Mexique Campo Morado
  Pérou Coricancha Contonga
  Chili El toqui
  Honduras El Mochito
Europe Finlande Talvivaara

Source Tableau : « Sustainable development report » - Nyrstar 2012

Gestion durable des ressources minières à l’origine du zinc laminé VMZINC

Les mines d’où sont extraits les principaux minerais de zinc à l’origine du zinc laminé VMZINC appartiennent à Nyrstar qui est l’un des principaux fournisseurs de zinc primaire de VMZINC.

Cette société a défini et déployé une politique de développement durable exigeante sur l’ensemble de ses sites miniers en fixant des objectifs environnementaux, sociaux et économiques ambitieux.

Les objectifs sociaux sont suivis à l’aide de 4 indicateurs. A titre d’exemple, nous pouvons citer les indicateurs « pyramide des âges » et « graphique de répartition hommes/femmes » qui permettent le suivi de l’éradication du travail des enfants et de la suppression de la discrimination au travail.

Les objectifs environnementaux sont suivis à l’aide de 14 indicateurs relatifs aux incidents environnementaux enregistrés, aux émissions métalliques dans l’eau et dans l’air, aux émissions de gaz à effet de serre, à la consommation d’eau, à la consommation d’énergie et à la gestion des déchets.

Enfin, les objectifs économiques sont quant à eux suivis à l’aide de 5 indicateurs dont, à titre d’exemple, les revenus annuels depuis les clients externes ou les coûts opérationnels par site.