Recyclage du zinc laminé : le meilleur taux du secteur !

 

 

Une fois par mois, Roger Baltus ouvre sa chronique à Cécile Roland, Responsable Applications Environnementales chez VMZINC. L’occasion pour les architectes, les maîtres d’ouvrage et tous les professionnels du bâtiment de (re)découvrir les qualités « durables » du zinc.

 

Désormais, de nombreuses constructions visent la haute performance environnementale, autrement dit, elles visent la sobriété énergétique et carbonée, le recyclage accru des déchets de chantier, la préservation des ressources naturelles, etc. Dans ce contexte, il est intéressant de rappeler combien le zinc laminé contribue à l’atteinte de cet objectif ambitieux grâce, notamment, à l’efficacité de son recyclage en fin de vie.

Des arguments majeurs pour convaincre !

Tous les métaux ont des taux de recyclage élevés. Mais le zinc laminé se distingue par son taux exceptionnel. Car, si dans le principe le zinc laminé est 100 % recyclable, dans les faits, il est effectivement recyclé à 96 %1en Europe et 98 %2en France.

Concrètement, en Europe, ce sont annuellement plus de 100 000 tonnes de zinc laminé qui sont récupérées et recyclées. Soit l’équivalent d’une surface de 20 km2 ou encore un quart des toits de Paris ! Grâce à ce taux de recyclage record, 1 à 2 millions de tonnes de minerai de zinc chaque année ne sont pas extraits à travers le monde et donc laissés à la nature. (3)

Ces arguments se révèlent déterminants quand il s’agit de convaincre un maître d’œuvre privé et public d’installer du zinc laminé en façade ou en toiture. Ainsi prescrire du zinc dans un projet, c’est véritablement constituer en quelque sorte un stock urbain de zinc facilement mobilisable par les générations futures quand les bâtiments seront réhabilités ou détruits. C’est faire le choix d’un matériau qui utilise les ressources naturelles d’une façon sobre et efficace.

Une filière de recyclage très bien structurée et rentable

Le vieux zinc laminé récupéré à l’occasion de travaux de réhabilitation ou de démolition conserve toutes ses propriétés intrinsèques initiales. Il reste donc un zinc de très haute pureté qui présente une valeur marchande attractive pour le couvreur qui le collecte et le revend au recycleur puis celui-ci au transformateur à un prix toujours inférieur à celui du zinc primaire.

Pour cette raison, et depuis plusieurs décennies, le zinc recyclé issu du vieux zinc laminé s’est imposé comme un matériau prisé des industries utilisatrices de zinc telle que la galvanisation de l’acier, la production de laiton ou celle d’oxyde de zinc. La filière de récupération et de recyclage du vieux zinc laminé s’est donc organisée de manière structurée et efficace, contribuant à un taux de recyclage parmi les plus importants du secteur du bâtiment.

Que devient le zinc recyclé ?

Le zinc recyclé issu du vieux zinc laminé n’est pas (encore) réutilisé dans la production du zinc laminé neuf. En effet, bien souvent âgé de plus d’une centaine d’années, le vieux zinc laminé récupéré aujourd’hui a une composition chimique qui ne correspond pas aux normes et exigences actuelles qui s’appliquent à la fabrication du zinc laminé neuf.

Comme évoqué ci-dessus, le zinc recyclé issu des applications en toiture et évacuation des eaux pluviales est en revanche employé dans la galvanisation de l’acier, dans la fabrication d’alliage laiton et d’oxydes de zinc utilisés dans les structures métalliques, les barrières de sécurité, la robinetterie, les pièces de moteurs (*), les pneux (**) et plus méconnu dans la composition des crèmes solaires (***) ! C’est donc tout notre quotidien qui bénéfice indirectement du recyclage du zinc laminé !

Je vous donne rendez-vous le mois prochain. Au programme : le zinc, une filière au service de l’économie circulaire !

 

  Cécile Roland
Responsable Applications Environnementales

(1) Recyclage du zinc laminé – Rapport de l’institut i+c – 2011

(2) Fact sheet Recyclage – IZA

(3) Source : Rezinal 2014

(*) zamak : Le Zamak est un alliage de zinc, d'aluminium et de magnésium et de cuivre

(**) le zinc agent vulcanisateur dans la fabrication des pneumatiques:

(¨***) le zinc protecteur des UV