Saga Zinc Extrême : Du zinc à Nouméa sur un fleuron de l’architecture coloniale classique !

 

 

Poursuite de notre tour du monde du zinc posé dans des conditions parfois insolites et toujours iconoclastes. Après le Cap Horn, Taichung en Chine, Doha au Qatar, le Tibet, c’est en Nouvelle Calédonie que je vous embarque pour une belle aventure humaine.

Des ornements en zinc fabriqués près de Nouméa

Nous avons découvert que notre zinc avait été posé en Nouvelle Calédonie lorsque nous avons reçu fin 2012 des photos de la toiture du Château Hagen, alors en cours de rénovation, envoyées par Laurent Lesage, un de nos anciens techniciens, et Aurélien Lelièvre, ancien prévôt de la maison des compagnons de l’Yonne à Auxerre, tous deux compagnons de devoir expérimentés.

Par sa parfaite symétrie, la présence d’éléments tels que les frontons, les pilastres, le médaillon, et le traitement architectural particulier de chaque niveau, le château Hagen (*) , situé à l’entrée de la Vallée-des-Colons, constitue un exemple remarquable de l’architecture classique française adaptée au climat calédonien.

La propriété d’une superficie de 1 ha 64 a. comprend la maison, ses dépendances et le parc environnant.

En Juin 1999, la province Sud procède, par délibération, au classement de la propriété au titre des monuments historiques. Le parti pris de restauration, en accord avec la Commission des sites et des monuments historique, est de retrouver l’état d’origine des bâtiments.

Les deux compagnons ont été embauchés par les deux dirigeants de l’entreprise Optifluids pour une mission de quatre mois. D’emblée, ils savaient qu’ils allaient participer à un projet exceptionnel. Il est rare en effet d’avoir à poser des ornements classiques (9 lucarnes, 1 œil de bœuf, 16 mètres de faîtage et 6 épis) sous ces latitudes.

La distance par rapport à la métropole avait rendu la fabrication et le transport des ornements trop onéreux pour le maître d’ouvrage. La décision a donc été prise de reproduire sur place ceux existants. Les quatre hommes ont ainsi eu le privilège de fabriquer chaque ornement classique requis à partir de simples feuilles de zinc naturel !

Habitués à poser des couvertures en tuiles, ardoises ou en zinc, ils ont dû mettre en œuvre sur les brisis et les terrassons, des panneaux de tôle ondulée galvanisée , typiques de la région.

Le résultat est spectaculaire : il s’agit certainement de la plus belle villa de l’île avec toiture à la Mansart, terrasse couverte et colonnade en bois.

Laurent Lesage, est revenu en métropole (il est le gérant de l’entreprise de couverture Toitures-Midi- Pyrénées à Toulouse) mais Aurélien Lelièvre, séduit par les lieux et le climat, s’est installé en Nouvelle Calédonie. Il y a fondé une famille et une entreprise spécialisée de couverture–zinguerie. Il est notre plus fervent représentant sur l’île où il valorise les qualités de résistance à la corrosion du zinc

Nous sommes encore une fois fiers de savoir que chaque année quelques centaines de m² de VMZINC sont installées avec compétence et passion là-bas à quelques encablures de l’Australie !

  Chronique de Roger Baltus